Accueil > Dispositifs immobiliers à Nantes > Para-hôtellerie Nantes

Para-hôtellerie à Nantes : comment réduire ses impôts avec la location saisonnière ?

Peu connu, le dispositif immobilier de la para-hôtellerie apporte de nombreux avantages fiscaux. Il consiste à mettre en location saisonnière un bien immobilier pour bénéficier de réductions d’impôts. Grâce à l’ajout de quelques prestations, vous pouvez défiscaliser dès la première année. Voyons ensemble toutes les conditions à respecter pour obtenir le statut para-hôtelier à Nantes. Vous cherchez à investir dans une maison ou un appartement pour faire de la location saisonnière en Loire-Atlantique ? N’hésitez pas à contacter notre équipe pour en savoir plus et trouver le bien qui vous correspond en para-hôtellerie !

Combinez réduction d’impôt sur le revenu et résidence secondaire avec la location meublée saisonnière en para-hôtellerie !
Jean-Yves Gaté - Fondateur en 1998 de Marine Patrimoine

Quelles sont les différences entre para-hôtellerie et location meublée (LMP et LMNP) ?

Contrairement au statut de loueur meublé non professionnel (LMNP) et au régime fiscal du loueur en meublé professionnel (LMP), vous devez, avec la para-hôtellerie, apporter des services à vos locataires. Les conditions sont similaires aux hébergements hôteliers. L’activité de location saisonnière à Nantes est à la fois professionnelle et commerciale : vous devenez à la fois loueur et prestataire de services.

Pour bénéficier de ce statut, vous devez impérativement proposer trois des quatre services suivants en plus de la location du bien :

le petit déjeuner : fourni en chambre ou bien dans un espace aménagé approprié au sein de l’ensemble immobilier

le nettoyage : qui doit être appliqué tout au long du séjour de manière régulière, comme dans un hôtel

la réception : vos locataires doivent être accueillis, même de manière non personnalisée (un système électronique peut suffire)

la fourniture du linge : qui comprend le linge de lit et de bain prêts à l’emploi, et ce tout au long du séjour

Une conciergerie ou un employé de ménage peuvent être d’une précieuse aide pour vous assister dans ces tâches, particulièrement si vous n’êtes pas sur place. Avec l’ensemble de ces services, la prestation se rapproche grandement de l’hôtellerie classique.

Avec le régime fiscal para-hôtelier à Nantes, vous devenez “loueur professionnel”. Vous n’avez donc aucun plafond de revenus. Le statut loueur en meublé professionnel autorise 23 000 € TTC de recettes par an. Les revenus annexes tels que votre salaire ou vos autres loyers ne sont pas pris en compte dans le dispositif de para-hôtellerie. Dans le cas de la LMP, les revenus liés à la location du bien ne doivent pas dépasser 50 % du total des revenus professionnels.

L’activité de para-hôtellerie peut s’effectuer en votre propre nom ou par le biais d’une société.

Quels sont les avantages fiscaux liés à la para-hôtellerie à Nantes ?

Grâce à votre investissement en para-hôtellerie à Nantes, vous pouvez bénéficier d’importantes réductions d’impôts, et ce dès la première année. Si vous observez un bilan négatif où vos charges sont supérieures à vos recettes, alors ce déficit peut être déduit de vos revenus totaux.

→ Sont comptabilisés comme recettes seulement les loyers perçus avec la location saisonnière, qui n’est applicable que 15 à 25 semaines par an (en fonction de la localisation).

→ Les charges comprennent : les frais d’assurance, la taxe foncière, les intérêts d’emprunt et les charges de copropriété. L’amortissement du bien entre également en compte, à hauteur de 10 % (selon le principe d’amortissement dégressif).

L’un des avantages les plus importants de la para-hôtellerie à Nantes, c’est l’amortissement du bien. Contrairement aux autres dispositifs de location pour lesquels il est estimé entre 30 et 40 ans, il n’est ici que d’une dizaine d’années. Cela signifie que chaque année, sur une période de 10 ans, 10 % du prix d’acquisition de votre bien locatif représente une charge. Cet amortissement crée un déficit qui est ensuite déduit de votre revenu imposable. Cela vous permet ainsi de payer moins d’impôts sur le revenu.

Imaginons que vous achetiez un appartement à Nantes pour une valeur de 300 000 €. Chaque année, 10 % du prix du bien est considéré comme une charge, soit 30 000 €. Au terme de l’année fiscale, lorsque vous effectuez le calcul de vos recettes moins vos charges, vous réalisez un déficit de 20 000 €. Cette somme est déductible de vos revenus. Si vous vous trouvez dans la tranche marginale d’imposition à 41 %, vous bénéficierez d’une réduction d’impôts de 20 000*0,41 = 8 200 €.

Veuillez prendre en compte que l’amortissement du bien ne peut s’effectuer que sur les constructions neuves.

Si vous décidez de vendre votre appartement ou votre maison, la plus-value réalisée fera l’objet d’une imposition. L’entière réduction d’impôt sur le revenu offerte par le statut para-hôtelier ne s’applique qu’après 15 ans de détention du bien. Pour une location meublée, cette durée est de 22 ans (selon l’article 151 septies B du CGI).

Les biens exploités avec le régime fiscal de para-hôtellerie sont également exonérés de l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI).

Investir en para-hôtellerie à Nantes : plus avantageux que la Loi Pinel

La Loi Pinel est un dispositif intéressant, que les investisseurs choisissent pour bénéficier de réductions d’impôts. Celle-ci peut atteindre 21 % du prix du bien (dans une limite de 300 000 €), ce qui représente une économie jusqu’à 63 000 € pour un engagement de location sur 12 ans. Ce dispositif engage les acquéreurs à faire louer leur bien pendant 6, 9 ou 12 années consécutives avant de pouvoir en disposer librement.

Investir en para-hôtellerie à Nantes vous permet d’obtenir des avantages encore plus importants :

→ Faire louer son bien en saison permet de générer des recettes en moyenne 30 % supérieure aux loyers à l’année.

→ Avec la para-hôtellerie, votre déficit est déductible de vos impôts, et votre bien peut être amorti rapidement (10 ans). Les économies réalisées sont ainsi plus conséquentes qu’avec la Loi Pinel.

→ Vous êtes libre de faire louer votre bien en location saisonnière quand vous le souhaitez. Le reste de l’année, profitez de votre résidence secondaire en famille ou entre amis !

Conclusion

Vous vous sentez l’âme d’un entrepreneur et souhaitez faire fructifier votre patrimoine immobilier ? Avec le régime fiscal para-hôtellerie à Nantes, vous amortissez votre bien en seulement 10 ans, bénéficiez d’importantes réductions sur vos impôts et d’une exonération à l’IFI.
Uniquement destiné à la location saisonnière, vous pouvez disposer du bien comme vous le désirez tout au long de l’année, en choisissant vos périodes de location. Cette résidence secondaire est votre, vous pouvez en profiter quand vous le souhaitez !